Laurence Mayor

Comédienne et metteur en scène

Née à Neuchâtel en Suisse, elle a fait l’Ecole d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg. Ensuite Laurence Mayor a joué dans :

Germinal, de Michel Deutsch, mis en scène par Jean-Pierre Vincent au Théâtre National de Strasbourg.
Dimanche, écrit et mis en scène par Dominique Müller et Michel Deutsch, au Théâtre National de Strasbourg.
Franziska, de Wedekind, mis en scène par Hélène Vincent, au Théâtre National de Strasbourg.
Antigone, de Hölderlin, mis en scène par Michel Deutsch, au Théâtre National de Strasbourg.
La Mouette, de Tchékov, mis en scène par Bruno Bayen, au Théâtre des Amandiers de Nanterre.
Le Belvédère, de Horvath, mis en scène par Alain Françon, au Théâtre National de Chaillot.
La jeune lune tient la vieille lune toute une nuit dans ces bras, par le Théâtre de l’Aquarium, mis en scène par Jacques Nichet.
Monsieur de Pourceaugnac, de Molière, mis en scène par Philippe Adrien, au Théâtre d’Aubervilliers.
La Mort d’Empédocle, de Hölderlin, mis en scène par Alain Ollivier, au Théâtre de Vitry.
L’Ignorant et le fou, de Thomas Bernhard, mis en scène par Alain Ollivier, au Théâtre d’Vitry.
Avis de recherche, écrit et mis en scène par Jacques Lassalle, au Théâtre Gérard Philippe de Saint Denis.
L’Eléphant d’or, de Kopkov, mis en scène par Bernard Sobel, au Théâtre de Genevilliers.
La vie que je t’ai donnée, de Pirandello, mis en scène par Massimo Castri au Théâtre national de Strasbourg.
Noise, de Enzo Cormann, mis en scène par Alain Françon, à Théâtre Ouvert.
Je songe au vieux soleil, d’après Absalon ! Absalon ! de W. Faulkner, adaptation de Laurence Mayor, mis en scène par Alain Françon, à Théâtre Ouvert.
Le Drame de la vie, écrit et mis en scène par Valère Novarina, au Théâtre des Amandiers de Nanterre.
Belle journée d’août 1913, d’après « L’Homme sans qualité » de Müsil, adapté et mis en scène par Dominique Ducos, au Théâtre de Gennevilliers.
The Dinner, de Murielle Mayette, au Théâtre Gérard Philippe de Saint Denis.
Vous qui habitez le temps, écrit et mis en scène par Valère Novarina, au Théâtre de La Bastille.
Je te salue vieil océan !, d’après « La Faim » de Knut Hamsun, adapté par Laurence Mayor, mis en scène par Anne Wiazemsky, au Théâtre de La Bastille.
Entrée perpétuelle, d’après Le Drame de la vie de Valère Novarina, adaptation de Laurence Mayor, mis en scène par Pascal Omhovère, au Théâtre de La Bastille.
Je suis, écrit et mis en scène par Valère Novarina, au Théâtre de La Bastille.
Weimarland, écrit et mis en scène par Bruno Bayen, au Théâtre de La Bastille.
Mais le meilleur guerrier, écrit et mis en scène par Nicolas Peskine,au Théâtre des Provinces, à Blois.
L’Ombre dans la vallée, de Synge, mis en scène par Louis-Do de Lancquesaing, au Festival Théâtre en Mai, à Dijon.
Nora, de Jelinek, mis en scène par Claudia Stavisky, au Théâtre National de La Colline.
Les Géants de la montagne, de Pirandello, mis en scène par Bernard Sobel, au Théâtre de Gennevilliers.
Le Condor, écrit et mis en scène par Joël Jouanneau, au Théâtre de La Bastille.
La Chair de l’homme, écrit et mis en scène par Valère Novarina, au Théâtre du Rond-Point, à Paris.
Le Repas, de Novarina, mis en scène par Claude Buchvald, au Théâtre de Beaubourg.
Peep show dans les Alpes, de Köbeli, mis en scène par Robert Bouvier, au Théâtre Vidy à Lausanne.
L’Opérette imaginaire, de Novarina, mis en scène par Claude Buchvald, au Théâtre de La Bastille, et des Bouffes du Nord, à Paris.
L’Origine Rouge, écrit et mis en scène par Valère Novarina, au Théâtre National de La Colline.
Tête d’Or, de P. Claudel, mis en scène par Claude Buchvald, au Théâtre des Bouffes du Nord, à Paris.
Les Paravents, de J. Genet, mis en scène par Frédéric Fisbach, au Théâtre National de La Colline, à Paris.
Les Ecrits bruts, conçu et interprété par Giuseppe Molino et Laurence Mayor, au Studio Théâtre de Vitry.
L'Illusion comique, de Corneille, mis en scène par Frédéric Fisbach, au Théâtre National de l'Odéon.
Le Nom de Jon Fosse, mis en scène par Jean-Christophe Blondel, au Théâtre du Lavoir Moderne, à Paris.
Animaux d'Alain Enjary, mis en scène par Danièle Marty, au Théâtre Mobile à Mulhouse.
Cavaliers vers la mer de Synge, mis en scène par Benoît Résillot, au Studio Théâtre de Vitry.
Les Paravents de Jean Genet, reprise de la mise en scène de Frédéric Fisbach, au Festival d'Avignon 2007, Théâtre Municipal.
Le Prologue du Drame de la vie de Valère Novarina, mis en scène par Philippe Ulysse, au Festival Jeune Création, à La Maison de la poésie, à Paris.
Plus loin que loin de Zinnie Harris, mis en scène par Pierre Foviau, au Théâtre du Nord à Lille.
Rapaces, écrit et mis en scène par Fabrice Macaux aux Laboratoires d’Aubervilliers et au Théâtre de Verre à Paris.
Le Marathonien, d’après Le Chemin de Damas d’August Strindberg, conçu et interprété par Laurence Mayor, au Théâtre des Amandiers à Nanterre.
Soleil Couchant d’Isaac Babel, mis en scène par Irène Bonnaud, au Théâtre National de Strasbourg.
Nietzsche, Zarathoustra et autres textes, conçu et interprété par Laurence Mayor, à la Maison de la Poésie à Paris.

Parallèlement à son travail de comédienne elle mène une activité d’enseignement, de recherche et de mise en scène :


1993Mise en scène de Père, Créanciers et La Danse de mort, de Strindberg, avec les élèves de l’école Parenthèse de Lucien Marchal.

1995Résidence à La Chartreuse à Villeneuve, autour des pièces Chagrin des îles, Cinquante mille nuits d'amour, et Ange des peupliers de Jean-Pierre Milovanoff.

1997Mise en scène d’Ange des peupliers, de Jean-Pierre Milovanoff, créé à La Chartreuse au Festival d’Avignon, puis repris, après une tournée en France et à l’étranger, au Théâtre National de la Colline.

1998Intervention au conservatoire de Montpellier et au Théâtre National de Toulouse.

1999Intervention au Centre National des Arts du Cirque de Châlons et à l’Ecole d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg.

2000Intervention à l’Ecole d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg.

2003Dirige une résidence à Paris, en vue de la création du premier Chemin de Damas de Strindberg, avec 22 artistes du cirque et comédiens.

2004Après une résidence au Centre des Arts du Cirque de Basse Normandie, à Cherbourg, elle présente une première étape de la création du Chemin de Damas de Strindberg.

2004Intervention à L’Académie Fratellini, autour des Ecrits Bruts.

2005Création du Chemin de Damas de Strindberg, au Cirque-Théâtre d'Elboeuf dans le cadre du Festival Octobre en Normandie.

2006Dirige une résidence à Pontempeyrat où elle commence un travail de recherche sur « l’acteur créateur d’espace » avec des comédiens et des danseurs.

2007Nouvelle résidence au Centre des Arts du Cirque de Basse Normandie, à Cherbourg, où elle poursuit un travail de recherche, sur Nietzsche, avec des comédiens et des circassiens.

2008Résidence à Pontempeyrat avec des comédiens et danseurs où elle poursuit sa recherche sur « l’acteur créateur d’espace ».

2008Intervention à l’Ecole d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg sur sept pièces de Jon Fosse.

2009Donne un stage à Paris sur Jon Fosse et Auguste Stramm.

2009Donne un stage dans le désert du Sahara sur Antigone de Hölderlin.

2010Donne un stage dans le désert du Sahara sur Antigone de Hölderlin.

2011Met en scène Anticlimax de Schwab, avec les élèves de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande « La Manufacture » à Lausanne.

2008-2010Suit des stages de danse avec Bernardo Montet, Daniel Larrieu, Alban Richard, Toméo Vergès, et de danse Buto avec Atsushi Takenouchi.

depuis 2009Suit cours de chant avec Françoise Rondeleux.

Contact

Utilisez le formulaire pour envoyer un message à Laurence.